Les robes

Féminine et sensuelle, aussi facile à enfiler qu’à détourner, la robe est probablement la pièce de vestiaire la plus facile à vivre. En jersey fluide, soie précieuse ou coton léger, il lui suffit de quelques accessoires pour se réinventer. Voilà pourquoi nous gardons toujours des robes dans notre garde-robe.

Les robes

La robe cache un secret. Féminine et sensuelle, elle fait croire qu’elle est portée pour se faire belle. Alors qu’en réalité, ce qu’on préfère chez elle, c’est sa praticité : enfilée en une seconde, détournée de la plage à la ville, accessoirisée pour changer de style, utilisée autant pour se protéger du soleil que pour se looker, n’ayant besoin de rien d’autre que d’elle-même, la robe est probablement notre pièce de vestiaire la plus facile à vivre.

Assortie au maillot ou tranchant résolument avec lui, elle vit tout en légèreté en jersey crêpe fluide et infroissable, twill de soie précieuse ou coton léger. Et quand vient la nuit, passant de paréo à robe du soir, elle se réinvente pour une autre existence avec seulement quelques accessoires. Voilà pourquoi nous gardons toujours des robes dans notre garde-robe.